Michael Dürnholtz


Chez Michael Durnholz, la création passe par une phase « monumentale», où l’objet est d’abord sculpture ou architecture. Suit alors un jeu de pouvoir entre son imagination, sa technique et la matière qu’il veut structurer. Enfin, ce combat avec le métal qu’il forge, scie, lime et soude livre une oeuvre, polie, apaisée, sublimée.

Originalité, rigueur, géométrie pour les oeuvres très personnelles d’un joaillier de talent.

télécharger l'interview d'André Romus à propos de Michael Dürnholz   

NEWS

12-06-2014

Das schöne Schloss Rahe im Herzen von Aachen bot mit seiner eindrucksvollen Schlosskulisse und seinem schönen Schlosspark ein perfektes...

Vous souhaitez découvrir toutes les nouveautés?

Inscrivez vous à ma Newsletter.

subscribe